La route qui mène à l'Ascensin dans un piteux état

Les citoyens de l'Ascension en ont assez de leur route principale qui est dans un piteux état. 

Le tronçon de 6 kilomètres montre des ornières importantes qui rendent la route dangereuse nous dit le maire Louis Ouellet :

«L'eau qui se ramasse dans les roulières, le vent qui se met de la partie, il faut tenir le volant assez serré. La plupart des gens roulent maintenant sur l'accotement. » 

Il affirme que les élus demandent au ministère des Transports de refaire la route depuis au moins une dizaine d’années mais que les travaux sont toujours reportés :

«Ça été retardé pour la grève des ingénieurs de l'état. Donc pas d'ingénieurs pas de routes qui se font refairent. Ça s'est réglé mais ils ne sont pas plus venus. 2018 c'était prévu en juin, ça été retardé en juillet puis en août et en septembre. Aujourd'hui on me dit trop tard, les plans d'asphalte ferment le 24 et on va revenir l'an prochain.»

À la direction du ministère des Transports, on explique qu'à la demande de l'entrepreneur, les travaux ont été repoussés car la structure de la chaussée doit être réparée en profondeur.