Le ministre Lessard satisfait de l'opération d'urgence à St-Bruno

La mairie de Saint-Bruno s'est transformée en centre d'accueil la nuit dernière et tous les accès routiers pour traverser la municipalité ont été fermés en raison des conditions météorologiques.

Une quarantaine de personnes y ont passé plusieurs heures, dont Jason Hudon qui est resté coincé à Saint-Bruno vers 22h45.

Après trois heures stationné au restaurant Le Marchand, les pompiers l'ont dirigé vers la mairie.

"Finalement, ils ont ouvert les routes à seulement 6h45. Ils ont bien fait pour protéger nos vies. Ce que j'ai trouvé long c'est pourquoi ils n'ont pas fait un convoi avant ?"

Le maire de Saint-Bruno Réjean Bouchard, est satisfait de la décision de fermer les routes qui traversent sa municipalité.

Par contre, entre 4h et 6h45, un manque de communication entre le MTQ et la Sûreté du Québec a semé la confusion. D'un côté, on disait que la route était rouverte et de l'autre non.

Le maire a demandé au responsable de la SQ un rapport écrit.

"À 4h ce matin ils ont rouvert la route vers Alma. Ce n'était pas une décision du ministère des Transports. Finalement, j'ai réussi à parler à un responsable de la Sûreté du Québec qui lui avait parlé un peu avec des gens qui avaient soufflé la route et qui disaient que ça pouvait passer. Là, j'ai dit, j'aimerais demander un rapport de la situation, parce que vous n'êtes pas forts dans les communications ce matin. Vous n’apprenez pas de vos erreurs !"

Réponse du ministre Lessard

Le ministre des Transports, Laurent Lessard, est satisfait de l'opération d'intervention qui s'est tenue la nuit dernière.

Une quarantaine d'automobilistes ont été rapidement pris en charge et le protocole d'urgence a été bien appliqué, contrairement à ce qui est survenu sur l'autoroute 13.

Il a bien entendu le maire qui a dit ne pas avoir été rappelé par les autorités, ajoutant que son collègue l'a fait ce matin.