Le policier de Saguenay Philippe Lajoie reçoit une absolution inconditionnelle

Le policier de Saguenay Philippe Lajoie reçoit une absolution inconditionnelle pour avoir usé d’une force excessive lors d’une arrestation en novembre 2015.

C’est ce que demandait son avocat Me Julien Boulianne, tandis que la Couronne réclamait une probation d'un an et 40 heures de travaux communautaires.

Le juge a souligné l'absence d'antécédent judiciaire de Philippe Lajoie et estime que les risques de récidive sont faibles.

Le policier avait projeté au sol un homme de 22 ans en état d’ébriété dans le stationnement de l’UQAC parce qu’il représentait un danger, selon lui.

Philippe Lajoie reconnait qu’il a surestimé la menace, s'excuse à la victime et s'engage à mieux gérer ses émotions.