Les opérations redémarrent à l'usine Kéno

Fermée depuis le 3 octobre en raison d'un accident de travail, l'usine Kénogami de Résolu a rouvert ses portes ce matin.

C'est la direction de l'entreprise qui a décidé d'arrêter les opérations pour revoir l'ensemble des tâches de l'usine avec les 190 travailleurs, indique le porte-parole de PFR, Karl Blackburn.

Il ajoute que la sécurité est beaucoup plus importante que l'aspect économique.

 

Pour l'entreprise, c'est clair que lorsque l'usine est arrêtée, elle ne produit pas et on ne vend pas de papier. Ça a des conséquences économiques pour nous, mais aussi pour les travailleurs qui ne sont pas à l'ouvrage, donc qui ne sont pas rémunérés.

 

L'usine Kénogami produit du papier surcalandré.

Le travailleur blessé gravement au bras a subi une autre opération chirurgicale hier et M. Blackburn précise qu'il aura un énorme travail de réhabilitation à faire au cours des prochains mois. L'homme a eu le bras écrasé dans un équipement de travail.