Les témoignages débutent au procès de Jean-Philippe Blanchette

Le procès de Jean-Philippe Blanchette s'est ouvert ce matin avec trois témoignages et l'écoute de l'appel fait au 911.

L'homme de 36 ans est accusé de conduite avec les facultés affaiblies et conduite dangereuse causant la mort de sa conjointe Kathleen Hachey-Binette.

Le premier témoin, Pierre Champagne, était chez sa soeur le soir du 15 août 2014 lorsque Jean-Philippe Blanchette a frappé à la porte, réclamant de l'aide.

M. Champagne lui a demandé son nom, puis l'accusé aurait répondu: ''Mon nom on s'en crisse, c'est pas important. Ma blonde est morte. J'ai consommé de la bière et je vais passer la balloune. Elle ne méritait pas ça''.

L'agent Frédéric Cormier a ensuite décrit les lieux de l'accident, en s'appuyant sur des photos du sentier et du ravin que l'accusé a empruntés avec son JEEP. On aperçoit des canettes de bière sur certains clichés.

Les fichiers extraits du cellulaire de la victime ont aussi été présentés au tribunal. On comprend que le couple s'aventurait dans des sentiers boueux et rocailleux ce soir-là.