Maladie de Lyme : un seul cas au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2018

tique1

Un seul cas de citoyen infecté à la maladie de Lyme a été répertorié au Saguenay-Lac-Saint-Jean l'an passé. C'est donc un total de neuf personnes qui ont été infectées dans la région depuis 2013.

La porte-parole du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marie-Pierre Maheux explique que rien ne prouve que les personnes touchées ont été piquées par une tique alors qu'elles se trouvaient dans la région.

 

« De ce nombre, oui ce sont des gens qui résident au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Par contre, ces personnes n'ont pas nécessairement contracté la maladie dans la région. Il se peut que ce soient des personnes qui ont voyagé à l'extérieur de la région ou même à l'extérieur du pays. »

 

Ajoutons que moins de 20% des personnes piquées par une tique seront touchées par la maladie de Lyme. Une douzaine d'espèces de tiques sont présentes au Québec, mais une seule est porteuse de cette maladie.

 

Ailleurs au Québec

Il est toutefois bon de savoir que si vous faites des activités de plein air ailleurs en province, il y a une plus forte probabilité d'être piqué par une tique dans certaines régions : l'Estrie, la Montérégie, l'Outaouais et en Mauricie-et-Centre-du-Québec.

Si vous pratiquez la marche en forêt ou le vélo de montagne, portez des vêtements longs, des souliers fermés, un chapeau ou une casquette, appliquez du chasse-moustiques et surtout demeurez dans les sentiers balisés. Les tiques aiment les herbes hautes. Des panneaux indicateurs sont installés dans les municipalités les plus touchées pour avertir et informer la population.

 

Étienne Phénix, journaliste Bell Média

 

Quoi faire en cas de piqûre ?

Il n’existe aucun vaccin contre la maladie de Lyme, mais un antibiotique sera prescrit. La santé publique recommande d'ailleurs de bien vérifier dans les deux heures suivant une activité en forêt si une tique s'est accrochée à nous. Si c'est le cas, on explique ici comment retirer l'insecte. Les rougeurs sur la peau font partie des premiers symptômes. Une formation en ligne a été offerte aux médecins pour dépister rapidement la maladie.

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.