Neuf ans au pénitencier pour Rodrigue Boivin

Rodrigue Boivin écope de neuf ans de pénitencier.

Ce dernier a été reconnu coupable hier au Palais de justice de Roberval, d'homicide involontaire à la suite du décès d'Évans Robertson en août 2016.

Des membres de la famille ont témoigné de l'impact de la mort violente de M. Robertson.

La défense demandait quatre ans et la procureure de la Couronne 10 ans, selon les médias présents au Palais de justice aujourd'hui.

Il a déjà passé 575 jours derrière les barreaux en détention préventive.