Niobec : de retour au travail lundi

Les 280 travailleurs de la mine Niobec à Saint-Honoré seront de retour au travail lundi.

En grève depuis le 6 juin, ils ont accepté la proposition négociée par le conciliateur du ministère du Travail à 78 % hier.

L'assemblée générale qui devait avoir initialement lieu en début d'après-midi a finalement été reportée en fin de journée, en raison d'un problème d'interprétation du texte, explique le porte-parole du syndicat Unifor, Jacques Doré.

Le point en litige était le régime des fonds de pension. Les employés n'acceptaient pas que l'employeur gèle sa participation au régime de retraite. La proposition n'a pas été retenue par le conciliateur.

D'une durée de 4 ans, le contrat de travail prévoit aussi des hausses salariales variant de 2,25 % à 2,5 % par année.