Plus de personnel à l'hôpital de Chicoutimi pendant le G7

Les effectifs de l'urgence de l'hôpital de Chicoutimi seront rehaussés du 7 au 10 juin, pendant le G7.

Un médecin, deux infirmières et un agent de sécurité seront ajoutés pour chaque quart de travail.

Le porte-parole du CIUSSS, Marc-Antoine Tremblay, nous a confirmé que l'urgence sera prête si des manifestants ou des dignitaires ont besoin de soins de santé.

Le personnel a été formé pour le déclenchement d'un code orange : soit l'arrivée massive de patients.

Rappelons que les 250 policiers de Saguenay travailleront pendant le G7. Impossible aussi pour les militaires de Bagotville de prendre un congé lors de cette période.

Certains employés de la Ville de Saguenay seront aussi au boulot ou de garde.