Possible pacte de suicide à Saguenay

Les policiers enquêtent sur un possible pacte de suicide convenu par un couple d'octogénaires dans une résidence de personnes âgées ce weekend à Chicoutimi. Les policiers et ambulanciers ont reçu l'appel samedi et se sont rendus d'urgence sur les lieux. 

Les individus en couple depuis 65 ans auraient convenu d'ingérer une grande dose de médicaments pour mettre fin à leurs jours,  à l'initiative de la dame atteinte d'Alzheimer.

L'homme aurait finalement appuyé sur le bouton secours ce qui aurait permis aux employés de les retrouver et d'alerter le 911.

Les deux occupants étaient inertes, précise le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier.

« La dame est au lit, inconsciente, et l'homme est au sol, semi-conscient. Les deux ont été transportés d'urgence dans un centre hospitalier. »

L'homme aurait aussi tenu des propos inquiétants, une enquête est en cours, il pourrait s'agir d'un suicide.

« Il y a une possibilité que ce soit ça, on n'a pas encore discuté avec les deux personnes. Lorsqu'ils seront rétablis, le bureau d'enquête va les rencontrer pour savoir ce qui s'est passé exactement. »

Des accusations pourraient être portées contre l'homme puisqu'il est interdit selon la loi d'aider quelqu'un à s'enlever la vie.

Si vous ou un de vos proches avez besoin d'aide, les bénévoles du Centre du suicide 02 sont là pour vous.