Trop de jeunes morts sur nos routes

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean affiche son meilleur bilan routier des quatre dernières années, même si 17 personnes ont perdu la vie sur nos routes en 2017.

C'est tout de même trois décès de moins qu'en 2016.

61 personnes ont été blessées gravement dans la région, c'est 21 de moins que le bilan précédent. Les blessés légers ont aussi diminué.

Le ministre des Transports André Fortin insiste sur la distraction au volant qui est trop souvent la cause d'accidents.

 

Il faut changer nos habitudes. Regarder son téléphone ne serait-ce qu'une seconde peut mettre la vie de quelqu'un en danger.

 

Au Québec toutefois, les jeunes de 15 à 24 ans sont encore surreprésentés dans le dernier bilan routier.

En incluant les piétons et les cyclistes, 75 jeunes de 15 à 24 ans sont morts l'an dernier.

La vitesse et la conduite imprudente sont les deux causes principales.