Trop de malbouffe pas assez de fruits et légumes

Trop de malbouffe, pas assez de fruits et de légumes. 

Voilà ce qui ressort du portrait des habitudes alimentaires des citoyens de la région publié hier par le Centre intégré universitaire de santé et service sociaux (CIUSSS) hier. 

L'étude montre que nous sommes moins de 31% à consommer les portions quotidiennes recommandées de fruits et légumes. De plus, ce taux a diminué depuis la dernière enquête. 

Le manque de temps et le manque d'argent seraient les deux raisons qui expliqueraient ce faible taux. 

Par ailleurs, la consommation de boissons sucrées chez nos jeunes serait touours une problématique alors que 22% des jeunes du secondaire avoue en consommer au moins une par jour.