Un CPE de Chicoutimi dit finalement non à la grève

Un CPE de Chicoutimi qui avait voté en faveur du mandat de grève générale illimitée lundi se rétracte.

Les parents dont leur enfant fréquente le CPE Aux Petites Joies ont reçu un courriel aujourd'hui les avisant qu'il n'y aura pas d'autre journée de grève.

Selon nos sources, l'exécutif du Syndicat des travailleuses des CPE et des bureaux coordonnateurs de la région ont proposé aux 15 employées concernées de mener leur propre négociation, ce à quoi elles ont répondu non.

Une situation qui dérangerait grandement le syndicat qui devra donc les défendre même si elles ne se mobiliseront plus.

Cette situation serait unique, les travailleuses des 22 autres CPE impliquées dans le vote de grève n'auraient pas l'intention de reculer.