Un jeune sur 5 intimidé sur son poids à l'école

Un jeune sur 5 est victime d'intimidation à l'école en raison de son poids selon une étude présentée hier au congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS) qui se déroule à Chicoutimi.

À peine 19% des jeunes ciblés se confient à un adulte. 

L'intimidation peut contribuer à d'importants problèmes de santé mentale et physique.

90 % des ados de 14 à 18 ans ont été témoin d'intimidation en lien avec le surpoids.