Un père reçoit une absolution pour avoir menacé de mort son fils

Un père âgé dans la trentaine a reconnu avoir giflé, poussé et menacé de mort un de ses deux garçons hier au palais de justice de Chicoutimi.

Il a commis ces gestes entre 2015 et 2016, alors que son fils était âgé de 12 ans.

Le père de famille le punissait pendant qu'il faisait ses devoirs et leçons, rapporte Le Quotidien.

L'homme a reçu une absolution et des travaux communautaires en raison de sa bonne collaboration au processus judiciaire.

Il a notamment effectué plusieurs thérapies. Cette absolution lui permet de conserver son emploi.

Le trentenaire détenait déjà la garde partagée de ses enfants.