Un solde migratoire encore négatif pour la région

Les gens sont de plus en plus nombreux à quitter le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Entre juillet 2015 et juillet 2016, la région comptait 1 000 personnes de moins que l'année précédente, selon les chiffres dévoilés par l'Institut de la Statistique du Québec.

Le démographe Frédéric F. Payeur explique que le déclin est surtout observé à Saguenay.

La Montérégie a attiré le plus d'habitants, tandis que la Côte-Nord en a perdu le plus.