Un travailleur décédé en déchargeant une remorque

La CNESST a dévoilé les conclusions de son enquête sur le décès d'un homme originaire de Lamarche en décembre dernier, deux jours avant son départ à la retraite.

Jean-Pierre Tremblay déchargeait une remorque remplie de tiges d'acier de 18 mètres lorsqu'il a été écrasé par un palonnier et son chargement.

La CNESST conclut que la manipulation des tiges d'acier comportait des lacunes. Désormais, les travailleurs ne pourront plus décharger des tiges aussi longues.

L'employeur devra aussi analyser davantage les risques que comporte cette tâche et trouver une façon de faire plus sécuritaire.

L'homme de 64 ans travaillait pour l'entreprise Bétons préfabriqués Trans-Canada à Saint-Eugène-de-Grantham, près de Drummondville une filiale de Béton préfabriqué du Lac.