Une entreprise de Saguenay coupable d'évasion fiscale

L'entreprise Charl-Pol Saguenay et l'un de ses administrateurs, Richard Tremblay, sont reconnus coupables d'évasion fiscale, par l'Agence du revenu fédéral.

L'enquête a démontré qu'en 2010 et 2011, l'entreprise a volontairement contrevenu à la loi de l'impôt en omettant de déclarer des revenus totalisant plus de 283 000 $. 

Ce montant provient de la vente de rebuts de métaux auprès d'un recycleur du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour sa part, Richard Tremblay s’est approprié à des fins personnelles les montants de la vente des rebuts.

Charl-Pol Saguenay et Richard Tremblay se sont vus imposer respectivement des amendes de 47 729 $ et 68 764 $ .

Rappelons que l'entreprise fermera son usine de La Baie pour une durée indéterminée à la fin du mois de janvier.