Une infirmière dénonce les soins en CHSLD

La qualité des soins au CHSLD Beaumanoir de Chicoutimi est dénoncée par une infirmière et préposée aux bénéficiaires.

Le père de Véronique Perron, atteint de la maladie d'Alzheimer, réside dans l'établissement qui appartient au CIUSSS depuis 2012.

Selon elle, la qualité des soins s'est grandement dégradée depuis. Elle ajoute également que l'infirmière responsable de son père a quitté l'endroit et n'a pas été remplacée.

Mme Perron dénonce des plaies de pieds qui ont été mal soignées et les couches de son père qui débordent. Elle ajoute être déjà arrivée dans la chambre et qu'une flaque d'urine séchée souillait le plancher depuis trois jours.

Véronique Perron a tenté d'avoir des réponses et même de déposer une plainte, mais elle raconte être toujours transférée d'une boîte vocale à une autre.

Voici la lettre que nous a fait parvenir Mme Perron. Elle l'a aussi partagée sur Facebook : 

On nous a dit que les soins direct au patient ne serait pas touché avec les fusions 🙄😡😓*****

Mon père habite au centre d’hébergement le Beau Manoir de Chicoutimi, centre appartenant au CIUSSS depuis l’automne 2012. Étant moi même infirmière ainsi que préposée aux bénéficiaires je suis consciente de la réalité du système de santé et ce que c’est travailler sur le plancher. Pour ces raisons depuis que mon père à du s’installer en centre d’hébergement je suis plus que tolérante envers le personnels de soins et de soutiens. Je suis compréhensive beaucoup plus que je devrait l’être me disant que les choses vont s’améliorer, ont trouvent des solutions, des plans d’interventions qui au début son respecter mais après un certain temps c’est à recommencer encore et encore.

Sauf que un moment donné il y a des limites. Cette semaine c’est pire que pire. On me demande ouvertement de comprendre que depuis quelques mois il n’y a plus aucune stabilité de personnel et que je connais la réalité car je travaille dans le réseau de la santé. Ça l’a fait beaucoup de flammèche dans ma tête. On m’apprend en me disant ca que l’infirmière qui avait le poste temps plein depuis que mon père est la n’est plus la.😢 ok je comprend mais il dout bien y avoir quelqu’un qui a repris le poste non? Qui est sa nouvelles infirmière responsable? Ha ok il n’y en a pas !!!!! Bon ok le poste n’est pas donné, vous promenez le personnel d’une place a l’autre, aucune stabilité pour les patients et du personnel tout le temps nouveaux qui ne connais peu le suivi de ses residents. Est ou ma personne ressource ??? On donne un nom, qui finalement c’est pas elle qui dit apelle elle et ainsi de suite. ...... eeeeeeee ben la rendue la ca m’appartient pas pis c’est pas a mon père d’écoper. Est ou la continuité des soins, de quoi vous parlez pendant les rapports qui dure une heure? Je comprend la réalité qu’une équipe instable c’est pas génial pis que le risque d’oublie et d’erreur augmente mais rendue ou s’en est rendue c’est NON je ne veux plus comprendre je l’ai déjà fait pis là ça deviens justement catastrophique.

Ici il ne s’agit pas d’un oubli de nettoyage de dentier, de ne pas avoir utilisé le dentifrice approprié pour le traitement des dents naturel de mon père, il ne s’agit pas ici d’un retard de changement de culotte d’incontinence (qui pourtant ne devrait même pas arriver). Il s’agit ici que cette semaine la dame que j’ai engager pour faire les soins de pieds a mon père me contact pour m’aviser que les pieds de mon père ont des plaies et qu’il porte des chaussures inappropriées pour ses pieds. Elle demande à son infirmière responsable de pouvoir enlever son pansement au gros orteil vu qu’il recouvre l’ongle et que ça l’empêche de faire le travail que je lui demande. La demande étant refusée par l’infirmière elle s’occupe du reste des pieds sans faire cette partie. De plus, la préposée lui demande s’il est possible que j’achète deux paires de pantoufles étant donné que sa culotte d’incontinence souillée d’urine déborde et mouille ses pantoufles régulièrement et se retrouve donc à la buanderie.

Est-ce normal que je me gratte le fond de la tête me disant mais pourquoi est-ce donc la dame que j’engage au privé pour faire ses soins de pieds qui me contacte pour me faire part de cette demande et que c’est encore cette même personne qui m’avise que mon père est blessé au pieds du à des chaussures inappropriées pour ses pieds soit dit en passant des chaussures identifiées à son nom mais ne lui appartenant pas......... sur ce j'appelle au centre d’hébergement et discute avec l’assistante infirmière chef de poste. Je lui fait part des événements survenus au cours de la journée. J’apprend par le fait même qu’un plan de traitement a été débuté il y a un mois pour des plaies aux pieds et qu’après évaluation les plaies sont guéris et que le plan de traitement devrait donc être cesser et ne nécessite qu’une simple surveillance. Alors je demande qu’on m’explique pourquoi l’infirmière à refusé que le pansement soit enlever pour assurer un traitement essentiel. L’infirmière n’a même pas pris la peine de se rendre auprès de mon père pour vérifier l'état de la plaie. C’est la préposée qui a appeler au poste pour le demander et comme elle n’avait surement pas le temps elle a dit que le pansement restait en place. De soir l’évaluation de la plaie se fait par l’équipe suivante et la plaie ne nécessite plus de traitement....... je dit alors à l’AIC que cette fin de semaine je viendrai lui terminer moi même terminer ses ongles. Je l’avise également que je ne demanderai aucune autorisation du personnel en place quant au retrait ou non d’un pansement en place qui pourrait gêner l’entretiens de ses ongles.Cette dernière me dit qu’il n’y a aucun problème tant que j’avise par la suite si j’ai enlever un pansement. À mon arrivée un pansement sec est en place sur le gros orteil droit. Je constate que cette plaie est guéri et qu’aucun pansement n’est nécessaire. Je constate également le mauvais états de ses orteils causés par des chaussures qui n’était pas à lui.Ma visite chez mon père m’a permise de réaliser également que dans sa chambre qui est son milieu de vie, SA MAISON se trouvait une flaque d’urine séchée depuis 3 jours. La réponse qu’on me donne c’est que plusieurs fois le concierge a été appeler mais vue que c’est la fin de semaine il est seul et n’a pas eu le temps de venir nettoyer. 🤢

Cette semaine j’ai également voulue parler à l’assistante infirmière chef de jour comme on m’avait conseillé. Je n’ai jamais pu lui parler car elle était occupé et ne m’a jamais recontacter tel que demandé sur son répondeur.Il très difficile de pouvoir parler au membres du personnel responsable par téléphone (lorsqu’ils sont au poste c’est le rapport donc il dise qu’il te rapelle dans 10 minutes mais ne le font jamais.... sur place j’ose croire que l’infirmière joue à la cachette, jamais au poste, probablement avec un résident mais les préposées dise on ne sait pas ou elle est surement avec un résidents et elle n’a pas de téléphone portable pour la rejoindre. Est-ce normal que je trouve anormal qu’une préposée me donne une réponses comme celle-ci. Est-ce normal que je doute de la sécurité de mon père et des autres résidents si l’infirmière responsable est quelque part mais on ne sait pas ou dans la bâtisse. Est-ce normal d’avoir autant de difficultés à rejoindre un membre du personnel infirmier pour parler de ton père et de sa situation de santé.Est-ce normal que je reçois tous les 3-4 mois une lettre de la RAMQ me disant que le coût de l’hébergement de mon père sera augmenter de xyz$ car son revenu mensuel a augmenté de xyz$ ce mois-ci. Est-ce normal que chaque mois on prélève du compte de mon père un montant X dans son compte s’assurant qu’il ne lui reste pas plus que 203$/mois pour ses dépenses non couverte par le centre d’hébergement (ce qui est largement insuffisant donc je prend en charge ce qu’il lui manque pour avoir au moins le minimum nécessaire). Est-ce normal de trouver ça complètement imbéciles de voir mon père se faire vider son compte bancaire chaque mois par l’état pour payer un hébergements et des soins qu’on lui donne n’importe comment. Est-ce normal que je trouve écœurant de voir de l’urine séché dans la chambre a mon père depuis 3 jours et que malgré plusieurs demande du personnel de soins à ce que ce soit nettoyer et désinfecter ce ne soit pas fait.

Après ça que quelqu’un vienne me parler de dignité. Mon père n’a pas demandé à terminer sa vie dans un CHSLD, même que je me souviens du plus loin que je peux me souvenir que mon père à toujours dit qu’il préfèrerait être mort que de se retrouver en CHSLD à s’uriner dessus, à ne plus reconnaître ses enfants, à être dément, qu’on le lave chaque jours avec des gants de caoutchouc et du savon industriel à la vite vite vite parce que d’autres ont besoins après lui car ça fait déjà 1 heures qu’ils sont dans une couche pleine de selles, et que ca leurs remontes jusqu’au coup, qu’on leurs fassent manger de la purée à la cuillère que je ne donnerais même pas à mon bébé ou a mon chien tellement que ça l’air déguelasse. À la minute même où qu’une personne perd son autonomie elle perd par le fait même sa dignité. Imaginez-vous nos personnes âgées qui baigne dans l’urine souillée et dans les selles liquides du au laxatif administré pour diminuer la constipation lié a l’immobilité et au transit intestinal anormal pour x raison. Il devrait être illégal d’oser prononcer le mot dignité pour ces personnes car je ne vois en rien le sens de ce mots dans ce milieu. Le personnel de soins, le personnel de soutien essaie tant bien que mal de donner tout ce qu’ils peuvent pour que nos parents et grands-parents se sentent un peu moins humilié dans la maladie et le couloirs de la mort des centres d’hébergements administré par le CIUSSS. Le personnels et les résidents, leurs familles ont est a bout de souffle. Ça ne s’améliore pas ca dégrade de plus en plus vite. Ça me brise le coeur de voir mes proches en faire les frais, ça me brise le coeur de voir les patients en payer les frais, ça me brise le coeur de voir qu’on est tous la à le crier haut et fort et que tout empire malgré tout.

Il y a quelques mois j’ai voulue déposer une plainte pour quelques choses d’autres mais sans succès, transférer a une et à l’autre et l’autre qui se termine en boîte vocale et devinez pas de retour d’appel. Cette fois ca passe pas et je ne tournerai pas la langue avant de parler 😡