17.3 M$ pour moderniser les installations des pépinières du Québec

Québec annonce un investissement de 17,3 M$ dans les pépinières du Québec.

L’argent sera distribué ainsi : 9,3 M$ sur trois ans dans les pépinières publiques québécoises et 8 M$ sur quatre ans dans les pépinières privées regroupées sous l’Office des producteurs de plants forestiers du Québec. 

La mesure permettra de répondre aux besoins urgents de remplacement et de modernisation des équipements de production de plants forestiers qui sont rendus à la fin de leur vie utile. 

On pense, entre autres, à la modernisation des stations de pompage, des chambres froides ou le renouvellement de la machinerie.

Les pépinières sont une source d’économie importante pour le Québec, explique le ministre responsable de la région et ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette : 

« C’est 2000 emplois en saison et c’est à la base de la chaîne de valeur donc c’est vraiment important. Si on n’a pas ça, on ne peut pas avoir à long terme nos scieries, nos usines de pâtes et papiers, cartons, panneaux, ça fait partie de cette chaîne de production ». 

En région, les pépinières de Trécesson et de Guyenne recevront des sommes.