Agressions à l'arme blanche : un deuxième accusé libéré

Accusé notamment de voies de fait armé et complot, Natan Varencaus est libre le temps de son procès.

Varencaus, 22 ans, est le deuxième accusé libéré dans l'histoire d'agressions à l'arme blanche survenue à Val-d'Or le mois dernier, après Maxime Morissette.

Varencaus devra toutefois garder la paix, avoir une bonne conduite en plus d'avoir en sa possession, aucune arme excepté pour des fins de travail.

La juge Denise Descôteaux s'est assuré de faire comprendre chaque engagement sur la remise en liberté à l'accusé.

L'homme devra affronter la justice à nouveau le 1er octobre, soit la même date que Morissette.

Le troisième complice dans cette affaire, Dylan Therriault Mapachee est quant à lui toujours détenu. 

Il reviendra en Cour le 10 septembre.