Au 7 août pour Sandra Rapattoni

L'enquête sur remise en liberté de Sandra Rapattoni est repoussée au 7 août.

La femme de 48 ans demeure donc détenue. C'est un accord commun des deux partis.

Elle fait toujours face à une interdiction de communication envers ses victimes, par n'importe quels moyens.

Me Isabelle Martineau représente Rapattoni.