Autres frappes des policiers contre la drogue

Les agents de la Sûreté du Québec ont procédé à deux perquisitions à Kebaowek, au Témiscamingue.

Assistés des policiers autochtones et du maître-chien, ils ont coincé un homme et une femme qui sont interrogés, suite à une première perquisition. 

Elle a eu lieu sur la rue Mang.

La deuxième, cette fois sur la rue Amik, a permis l'arrestation d'un homme, il a été libéré depuis.

Le bilan des frappes n'est pas connu pour le moment, il viendra plus tard.