Confinement levé à la Polyvalente Le Carrefour

Le confinement barricadé est levé à la Polyvalente Le Carrefour et au Centre de formation professionnelle, à Val-d'Or.

Les élèves et le personnels étaient confinés dans leurs classes depuis 13h45.

La Sureté du Québec avait reçu une information concernant un individu qui aurait fait des menaces mettant en cause l'établissement.

Il a été arrêté et il n'a jamais été question de la présence d'une arme dans l'école, contrairement à certaines informations qui ont pu être véhiculées.

Il ne s'est rien passé concrêtement à l'intérieur du bâtiment.

Le protocole d'urgence a été appliqué par mesure préventive, pour permettre aux agents de vérifier les informations reçues, explique l'agent aux communications, l'agent Jean-Raphaël Drolet de la Sureté du Québec.

« [On parle] de propos qui pouvaient être menaçants. C'est une tierce personne qui a entendu des propos dans les dernières heures, qui en a parlé à ses proches, et ses proches nous ont informé de ces propos-là. C'était assez préoccupant pour qu'on puisse se déplacer ici et qu'on mette en place les procédures d'urgence prévues à ces fins. »

- Agent Jean-Raphaël Drolet

La Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois collabore avec la Sureté du Québec.

C'est un moment difficile pour les jeunes, et la CSOB en est consciente, nous dit la conseillère en communications, Caroline Neveu.

« Les services de soutien psychologique sont prêts et seront déployés dans l'école pour soutenir les élèves qui en ressentent le besoin. Tout ça s'organise et on est prêts à intervenir. »

- Caroline Neveu

Plus de détails suivront.

- Avec la collaboration de Samuel Deschênes, Bell Média