Déjà des promesses pour Valérie Dufour

La candidate à l'investiture du NPD pour les prochaines élections fédérales, Valérie Dufour, étale ses premières promesses pour les petites et moyennes entreprises et les organismes. Elle souhaite se pencher sur les opportunités fiscales, légales ainsi que commerciales dans le comté d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou.

Trois mesures sont proposées. D'abord, elle veut que la Banque de développement du Canada (BDC) et les sociétés d'aide au développement des collectivités (SADC) donnent plus de financement.

Deuxièmement, les obligations fiscales des PME seraient simplifiées en clarifiant les lois sur la fiscalité et les règles sur les successions.

En fin, la candidate souhaite que les employeurs ainsi que les travailleurs autonomes puissent bénéficié d'une plus grande accessibilité à des programmes de soutien.

Voici Valérie Dufour.

« On parle souvent de comment on va faire pour mieux exploiter le territoire, mais rarement de comment on va le faire de manière durable. Les gens pensent qu'on peut faire la même chose et avoir des résultats différents. L'idée, c'est de faire différent pour avoir des résultats différents. Il y a un sérieux problème d'écart entre les riches et les pauvres. Il commence à se creuser de plus en plus. »

-Valérie Dufour, candidate pour le NPD au fédéral