Denis Savard décide enfin de coopérer

Denis Savard, qui a décidé de coopérer devant le tribunal, s'est enfin trouvé un avocat. Il s'agit de Me Alain Leclerc qui travaille dans un cabinet à Montréal.

L'homme de 46 ans, accusé de trafic de drogues et de gangstérisme dans l'opération Oxyder et de voies de fait dans un autre, a discuté à plusieurs reprises avec le juge Marc E. Grimard, qui était présent.

Pour son dossier d'Oxyder, il doit revenir en Cour à Val-d'Or le 5 et 6 février pour son enquête sur remise en liberté.

Pour celui de voies de fait, il sera de retour lundi à Rouyn-Noranda. D'ici là, il doit communiquer avec Me Leclerc pour savoir s'il y aura une enquête pour retrouver sa liberté ou non.

À ce moment, il est possible qu'il range à nouveau sa langue, puisque le juge devrait être par visioconférence.

L'accusé éprouve des problèmes de dyslexie, ce qui selon lui, l'empêche de parler convenablement au téléphone.

Denis Savard a été arrêté le 25 janvier 2019.

Gracieuseté Sureté du Québec. Denis Savard a été arrêté le 25 janvier 2019.