Des élèves de Macamic parlent de suicide

Les étudiants de secondaire 3 en Art et Multimédias de l’école de Macamic ont réalisé un projet en deux volets portant sur le suicide.

Premièrement, ils devaient écrire une chanson avant de réaliser un vidéoclip, projet qui est rendu public juste à temps pour la semaine de la prévention du suicide.

Le message que souhaitent faire passer les jeunes est qu'il existe plusieurs moyens pour s'aider lorsqu'on pense commettre l'irréparable.

La vidéo sera publiée sur la plateforme YouTube pour ainsi rejoindre le plus de gens possible.

Leur enseignant, Gilles Parent, explique qu'il n'a pas d'attente concernant un futur succès du vidéo sur le web.

« Nous n'avons pas d'attente. J'ai dit aux élèves, si vous écrivez sur un thème comme le suicide, il faut le faire sérieusement parce que ça peut aller d'un côté comme de l'autre. Si on le fait, on le fait sérieusement pour aider des gens. On espère que la chanson et le vidéo puissent le faire. Si ça se fait à grande échelle, tant mieux! Nous, ce n'est pas pour la popularité, c'est vraiment pour aider et c'est le but que visaient les jeunes. »

-Gilles Parent

Gilles Parent croit que l'écriture des jeunes pourrait possiblement briser plusieurs barrières.

« Les jeunes s'expriment très bien par l'écriture. Des fois, on a tendance à dire que les jeunes ne sont pas bons en français. Le fait de l'écrire, oui, je pense que ça va ouvrir des sujets dont personne ne parle et c'est de bon augure pour le futur des jeunes. Je pense que ça va être un bon moyen pour eux de s'exprimer. 

-Gilles Parent