Dossier Laframboise-Rapattoni : Rouyn-Noranda en colère

Les citoyens de la Ville de Rouyn-Noranda n'acceptent pas les gestes qu'ont présuméments commis Daniel Laframboise et Sandra Rapattoni.

Ils sont littéralement en colère. 

Laissons la population s'exprimer par elle-même.

«Je suis contre ça évidemment. C'est des choses qui doivent ne pas se produire jamais. »

« Moi, je ne suis pas d'accord qu'ils aient fait ça, eux autres. Pas d'accord avec ça pantoute. Ce n'est pas correct ce qu'ils font là. »

« C'est vraiment terrible. À Rouyn, on se dit tout le temps que ça l'arrive dans les grandes villes comme Montréal ou ailleurs, mais à Rouyn!. Je n'imagine pas vivre 11 ans séquestrée, ça doit être horrible. »

« Oui, je suis contre ça. Moi, des affaires de même, des agressions ou contre des enfants ou n'importe quoi, je suis contre ça. »

« C'est dégueulasse d'avoir fait ça. Ça ne mérite pas de vivre. »

Daniel Laframboise et Sandra Rapattoni sont notamment accusés de séquestration, d'agressions sexuelles, de menaces et d'extorsion sur des victimes pendant 11 ans à Rouyn-Noranda.