Embauchez une première nation

Les autochtones vont-ils être la clé pour nous sortir de la pénurie de main-d'oeuvre en région?

C'est ce que pense la Commission de développement des ressources humaines des Premières nations, qui lance sa campagne de recrutement «Embauchons une Première nation».

Déjà, des entreprises de Val-d'Or comme Fournier et Fils, la MRCVO et le McDonalds sont allées puiser dans ce créneau.

La coordonnatrice du Centre de service urbain de Val-d'Or, Jamie Houle :

«On veut que les gens voient que des autochtones sont prêts à aller travailler.  Qu'ils sont éduqués et qu'ils ont de l'expérience.  Ils sont prêts, et ceux qui ne sont pas prêts, on va les préparer et vous les référer».

-Jamie Houle