Favoriser les échanges avec les Premiers Peuples

L'Institut nordique du Québec souhaite entendre les besoins des Premiers Peuples qui serviront à élaborer des priorités de recherche pour son futur.

C'est pour cette raison qu'un Forum réunissant des chercheurs de l'Institut et des représentants des Premiers Peuples se tient aujourd'hui (mercredi) à l'UQAT. 

Les constats qui ressortiront de l'événement permettront de créer du changement dans les gouvernements et dans les communautés du nord. 

Jean-Éric Tremblay est professeur titulaire à l'Université Laval et responsable des axes de recherches de l'Institut nordique du Québec.

« Quand on écoute ce que les Premières Nations ont à nous dire, on se rend compte que les priorités de recherche à une échelle locale sont bien différentes. Le but de la rencontre est d'identifier les priorités, les préoccupations majeures, et on va s'assurer que l'Institut nordique du Québec les prend en compte dans son travail ». 

L'Institut nordique du Québec s'inscrit dans le contexte du Plan Nord, et est essentiellement voué à la recherche qui concerne notamment la santé, les sphères sociales et le développement minier. 

Le forum réunit une cinquantaine de personnes, des représentants de 6 nations autochtones (Inuits, Cris, Naskapis, Innus, Atikamekw, et Anishinabeg) et des chercheurs de plusieurs universités.