Hausse de 136 % du prix médian des unifamiliales à Rouyn-Noranda en dix ans

Les propriétaires d'une maison unifamiliale à Rouyn-Noranda seront heureux d'apprendre que le prix médian a bondi de 136 % en dix ans. 

C'est ce que révèle la firme JLR en se basant sur les transactions publiées au Registre foncier.

Val-d'Or s'en tire aussi très bien, avec une augmentation de 120 %. 

Les chiffres élevés sont expliqués par l'augmentation du prix de l'or et le boom minier qu'a connu la région. 

À ce sujet, voici le coordonnateur de la Chambre immobilière de l'Abitibi-Témiscamingue, Christian Matte : 

« L'économie de l'Abitibi-Témiscamingue a eu un beau ciel clément. Ç’a créé de l'emploi et de la stabilité. Dans le milieu des mines, on sait que les salaires sont plus élevés, alors quand tu as plus de salaires, c'est sûr que la proportion de revenus que tu peux consacrer au logement est plus élevée ». 

Le prix moyen d'une maison unifamiliale à Rouyn-Noranda était de 96 300 $ en 2006, en comparaison à 215 092 $ en 2016. 

À Val-d'Or, le prix de 2006 se statuait à 101 612 $, et à 213 529 $ en 2016. 

Le marché immobilier est en très bonne santé en région, explique Christian Matte : 

« Au début de l'année, la Fédération des chambres immobilières du Québec a dit que la région où il se vendait le plus de maisons par courtier au Québec est l'Abitibi-Témiscamingue. Ça démontre que le milieu économique ici, sans être parfait, est en très bonne santé tout de même ». 

En 2016, le marché de la vente de maisons en Abitibi-Témiscamingue a connu des records.