«Ils avaient l'air normaux» - Un voisin du couple accusé jeudi

L'onde de choc est toujours bien palpable à Rouyn-Noranda, après l'accusation de Daniel Laframboise et de Sandra Rapattoni pour des crimes sexuels.

Les deux suspects font face à 23 chefs d'accusation au total sur deux victimes, dont de multiples agressions sexuelles, séquestration et voies de fait armées.

Cet homme habite à quelques maisons de la résidence du couple et il s'est confié à Info Énergie :

«Ça avait l'air du monde ben normal.  Surtout elle, elle s'est promenée souvent avec un char de compagnie.  C'est là que tu te rends compte que même si ce sont tes voisins, tu ne connais pas toute la vie du monde».