Injustice dans les cégeps

Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) crie à l’injustice dans les collèges.

Ce dernier veut que le gouvernement arrête de payer plus cher les professeurs des collèges que les conseillers pédagogiques.

Notons une différence de 4 000$ entre les deux salaires.

Les professionnels du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue sont touchés par cette situation.

Le SPGQ interpelle donc la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, Hélène David et le président du Conseil du trésor, Pierre Arcand, et demande d'être entendu dans ce dossier.

Cette injustice salariale a des impacts, alors que les conseillers pédagogiques sont de plus en plus difficiles à recruter.