L'école secondaire Le Transit tient sa Journée Carrières

Bien peu d'élèves du secondaire peuvent actuellement prédire ce qu'ils exerceront comme métier dans le futur.

C'est pour cette raison que la Journée Carrières à l'école Le Transit de Val-d'Or se tenait lundi. 

L'événement a débuté en matinée avec une conférence sur la persévérance scolaire de l'humoriste Valdorien Derrick Frenette. 

Ensuite, tout au long de la journée, les étudiants ont pu assister à des ateliers sur seize différents métiers, notamment d'ambulancier, d'infirmier et d'avocat, mais aussi des emplois en lien avec le secteur des mines ou de la forêt.

La directrice adjointe du Transit et responsable de l'événement, Cathy Pomerleau : 

« C'est sûr que cette année on a décidé de miser sur le domaine minier qui est quand même d'avenir ici en Abitibi. On a trois ateliers de mineur, techniciens miniers et ingénieurs miniers. Ce sont des métiers qui attirent nos garçons. Quand on parle de contrer le décrochage scolaire, on a aussi choisi des métiers qui nécessitent un DEP, donc qui sont accessibles, pas juste avec un diplôme universitaire ». 

Les élèves ont donc eu la chance d'en apprendre davantage sur un potentiel métier de carrière, et d'avis unanimes, la Journée pique leur curiosité.

Suivre son rêve

L'ancien capitaine des Foreurs de Val-d'Or, Cédrick Henley, a également participé à la Journée. Il est venu parler de son métier, planificateur financier : 

« Je sais l'impact qu'un mentor peut faire dans la vie des gens. Ce que j'essaie de faire comprendre aux jeunes, c'est que ce n'est pas parce que le hockey est populaire que tu dois nécessairement être un joueur de hockey. Tu dois faire ta passion, et moi, c'est à 20 ans que j'ai compris que je ne voulais pas nécessairement être un joueur de hockey, ma passion c'était la finance. C'est ça le message que je veux transmettre aux jeunes ». 

Rappelons que la Journée Carrières a remporté le Prix Partenariat école, famille et communauté de l'Association des commissions scolaires de l'Abitibi-Témiscamingue en septembre dernier.