La revanche des Remparts

Après un match rempli d'émotions samedi, notamment en raison du but d'Étienne Montpetit et d'un gain de 6-2, les Foreurs n'ont pas été en mesure de répéter l'exploit, s'inclinant 4-1 face aux Remparts de Québec.

Malgré un voyage éreintant en Abitibi pour l'équipe visiteuse, elle qui disputait un troisième match en autant de jours, le réservoir n'était pas complètement à sec, alors que les joueurs des Remparts ont été les premiers a s'inscrire au pointage.

Le gardien valdorien Mathieu Marquis disputait son premier match en carrière devant la cage des Foreurs.

Il a stoppé 26 des 29 rondelles dirigées vers lui, alors que le quatrième but de Québec a été marqué dans un filet désert en fin de match.

Le cerbère de 17 ans aurait bien aimé offrir une victoire à son équipe, mais avoue que c'était particulier de jouer devant ses partisans :

« C'était incroyable, je viens de Val-d'Or et j'ai joué mon premier match à Val-d'Or, j'ai encore des frissons! Depuis que je suis petit, je les regarde jouer, et je me suis toujours dit qu'un jour j'aimerais ça jouer dans les Foreurs. L'équipe a été incroyable avec moi, et je me suis vraiment senti un Foreurs, c'était quelque chose ». 

L'unique but des Foreurs a été l'oeuvre de Jake Smith.

Pour Smith, il s'agissait d'un deuxième but en deux matchs dans l'uniforme des Foreurs.

Son compagnon de trio, Mathieu Nadeau, aime la chimie qui est en train de s'installer :

« Il faut penser qu'on a pas encore pratiqué tout le monde ensemble. On a travaillé 60 minutes encore ce soir, donc on est satisfait. Nous, les vétérans, on essaie d'encadrer tout le monde pour que tout le monde se sente à l'aise, et Kozlov parle anglais maintenant, donc la chimie est bonne ». 

Le mini camp d'entraînement des Foreurs débutera mardi, et les joueurs seront de retour devant leurs partisans samedi prochain.

Pour l'occasion, ils recevront la visite du Phoenix de Sherbrooke, et d'un certain Cody Donaghey.