Le BAPE se penchera sur le projet Akasaba Ouest

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement sera à Val-d'Or le 31 janvier prochain pour se pencher sur le projet de la mine Akasaba Ouest. 

La consultation, où les citoyens sont invités à y participer, se tiendra à 19 h à l'hôtel Forestel. 

Le promoteur du projet, ainsi que des personnes-ressources, seront sur place. 

Il s'agira d'une audience en deux parties.

La première partie permettra à la population et à la commission de s’informer sur le projet, alors que la deuxième permettra aux citoyens, organismes ou groupes, de s'exprimer. 

La commission d’enquête dispose d’un délai maximal de quatre mois pour accomplir son mandat. Le rapport du BAPE sera remis au plus tard le 23 mai 2017, au ministre de
l’Environnement David Heurtel. 

Par la suite, le ministre dispose de 60 jours pour rendre public le rapport.

Le projet de mine Akasaba Ouest d'Agnico Eagle consiste à exploiter une mine à ciel ouvert sur le territoire de la ville de Val-d’Or, à une quinzaine de kilomètres à l’est du noyau urbain de la ville, afin d’extraire du minerai de cuivre et d’or de la fosse Akasaba Ouest. 

Le promoteur évalue le coût des travaux à près de 51 M$. 

La construction de la mine Akasaba Ouest permettrait la création de 85 à 100 emplois, directs et indirects, alors que son exploitation créerait une centaine d’emplois et permettrait la consolidation des activités à l’usine de la mine Goldex avec un ajout de quatre postes supplémentaires à cette usine. 

La construction débuterait en 2017 et son exploitation suivrait
rapidement. 

La durée de vie prévue du projet serait de sept ans, incluant la construction et la restauration du site.