Le don d'organe est peu présent en région

Environ 315 personnes de Val-d'Or et Rouyn-Noranda sont affectées par la maladie rénale. C'est pourquoi les organisateurs de la Marche du rein décident de ramener l'événement qui a pour but de sensibiliser la population face à l'importance de donner ses organes.

En province, 1 000 personnes reçoivent un diagnostic d'insuffisance rénale, chaque année.

Le président d'honneur de la Marche du rein, Dominic Richard, souffre du carcinome papillaire de type 2. Il explique les impacts qu'a la maladie sur lui.

« Ça occasionne un stress personnel. Tout le monde autour le ressent, autant ma famille et mes enfants. À part l'énergie qui a diminué, il n'y a pas grand chose en ce moment. Je souhaite qu'il n'y ait rien de plus. »

-Dominic Richard, président d'honneur de la Marche du rein

En Abitibi-Témiscamingue, en 2018, seulement cinq personnes ont donné pour effectuer des transplantations.

Ça aura lieu le 19 et le 25 à Val-d'Or et Rouyn-Noranda, respectivement.