Le PQ tient son Congrès régional samedi à Rouyn-Noranda

Le Congrès régional du Parti Québécois se tient samedi à Rouyn-Noranda. 

Le député de Terrebonne et député organisateur du Parti Québécois, Mathieu Traversy, participera. Il profitera notamment de l'occasion pour rencontrer les acteurs touristiques de la région et il assistera à certains événements. 

Des rencontres sont aussi prévues avec des têtes du Parti en région.  

Le tout s'inscrit dans une démarche de préparation de programme électoral. Il sera voté en septembre prochain lors du congrès national. 

Mathieu Traversy rencontre chaque membre du Parti depuis un bon moment. Il est important pour lui de sillonner les quatre coins du Québec :

« Chacune des villes à ses spécificités et ses réalités qui lui sont propres. La stratégie maritime, par exemple, ça peut toucher, avec le fleuve Saint-Laurent, diverses communautés, mais pas nécessairement l'Abitibi. Chaque région doit donc nous donner son son de cloche, sa couleur, pour arriver avec un programme le plus équilibré, celui qui est le plus parlant, et celui qui répond le mieux à l'ensemble des électeurs du Québec ».  

Actuellement, l'Abitibi-Témiscamingue est principalement contrôlée par les libéraux, avec le député d'Abitibi-Est, Guy Bourgeois, et le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et ministre responsable de la région, Luc Blanchette. 

Mathieu Traversy s'attend toutefois à ce que le vent tourne lors des élections de l'an prochain : 

« Vous avez vu que ça commence à grincer du côté du gouvernement libéral. Il y a des gens de la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda qui ont lancé un cri du coeur il y a quelques semaines sur leur député et ministre Luc Blanchette. Pour que des gens d'affaires commencent à avoir une perte de confiance envers celui qui les représente, c'est pour vous dire â quel point ça va mal pour les libéraux. Donc je crois que ça sent bon pour le Parti Québécois ».  

Mathieu Traversy - Photo : facebook