Le Temps d'une Soupe en danger?

C'est possible que l'activité le Temps d'une Soupe, qui vise l'inclusion sociale, soit en danger

La raison est que le cofondateur de Quand l'Art passe à l'action (ATSA), Pierre Allard, est décédé des suites du cancer, dimanche.

C'est lui qui organisait Le Temps d'une Soupe qui rappelons-le, a visité Val-d'Or cet été.

L'événement permet de se regrouper au tour d'une table pour discuter des enjeux locaux.

Cependant, le souhait de Pierre Allard est que les activités de Quand l'Art passe à l'action (ATSA) se poursuivent, malgré son départ.

Une deuxième édition est donc toujours possible.