Le vert et or frappe tôt et l'emporte

Il n'y avait pas deux minutes d'écoulées au match que l'attaquant Jake Smith marquait déjà un premier but pour les Foreurs, en route vers une victoire de 4-1 face à l'Océanic de Rimouski, samedi soir au Centre Air Creebec.

La victoire a été le résultat d’un bel effort collectif de tous les joueurs inspirés par le brio du gardien de but Étienne Montpetit devant le filet.

Le cerbère du vert et or a complété sa soirée de travail avec 42 arrêts.

Après le match, Montpetit est resté humble face à sa performance :

« Dernièrement, mes performances étaient discutables, donc de sortir fort ce soir, c'est bon pour la confiance, mais je dois rendre crédit aux gars, parce que les lancers provenaient de l'extérieur donc ils m'ont facilité la tâche ». 

En plus de Smith, Mathieu Nadeau, Alexis Pépin et David Noël ont marqué pour les Foreurs.  

Le match revêtait une importance particulière, puisque les deux équipes sont impliquées dans une chaude lutte pour une place en série.

Avec cette victoire, les Foreurs s'approchent à un point du 13e rang, détenu par Rimouski.

Tout au long de la rencontre, l'attaquant Nicolas Ouellet a été la cible de l'équipe adverse, encaissant plusieurs bonnes mises en échec :

« Moi j'aime ça, ça me rend en colère et je travaille encore plus fort. Quand je me fais plaquer, la foule réagit et ça me donne encore plus d'énergie. Ça faisait sept matchs de suite qu'on jouait sur la route, la maison nous manquait et l'énergie de la foule en fin de semaine était incroyable, ça nous a vraiment aidés ». 

Le match a aussi été marqué par une bagarre impliquant Tommy Lemay en première période.

Les Foreurs étaient privés des services des défenseurs David Henley et Jason Bell, suspendus.

Henley sera éligible à un retour au jeu vendredi prochain, alors que le Drakkar de Baie-Comeau sera au Centre Air Creebec, tandis que le dossier de Jason Bell sera analysé par la ligue lundi. 

Bell a été chassé de la rencontre vendredi soir face aux Screaming Eagles du Cap-Breton, pour un bâton trop élevé.