Les Foreurs parleront cinquième

Le tirage au sort pour l'ordre de sélection lors du prochain repêchage de la LHJMQ n'a pas avantagé les Foreurs.

Le vert et or avait la possibilité de repêcher plus haut, lui qui avait 4.8 % des chances d'obtenir le premier choix, mais conservera plutôt son rang identique et parlera donc au 5e rang.  

L'Océanic de Rimouski remporte la loterie. L'équipe parlera en premier, malgré le fait qu'elle ne détenait que 14 % des chances d'obtenir le premier choix.

Les Wildcats de Moncton, dernière équipe du classement, repêcheront troisième. 

L'ordre de repêchage maintenant connu, il est temps de fixer les besoins, explique le directeur général hockey, Pascal Daoust : 

« À partir de là, nous on a du travail de fait avec les dépisteurs, on a plusieurs candidats dans le collimateur et on va poursuivre notre travail et regarder les possibilités qui existent, que ce soit de piger à ce rang-là, ou de bouger. Il y a effectivement une belle cuvée en 2017 et on ne parle pas juste du top 5, il y a beaucoup de joueurs de qualités dans les deux premières rondes ». 

En plus de leur choix de première ronde, les Foreurs recevront aussi celui de Charlottetown (dans l'échange impliquant Adam Marsh et François Beauchemin), en plus d'avoir deux choix de 2e ronde, un choix de 3e et deux de 4e. 

Les Foreurs misent donc beaucoup d'espoir avec le prochain repêchage, affirme Pascal Daoust : 

« Des organisations ont démontré que les équipes qui ont finies par ce bâtir un historique de champion, ça passer beaucoup par le repêchage. Là non seulement il y a de la qualité, mais en plus on a la possibilité de parler à plusieurs reprises ».  

Pascal Daoust assure que peu importe la position du joueur, l'organisation repêchera le meilleur disponible lorsqu'il sera le temps de parler.