Les jeunes partent de l'Abitibi-Témiscamingue pour mieux revenir

Les jeunes dans la vingtaine sont de plus en plus nombreux à rester en Abitibi-Témiscamingue.

Ceux qui quittent reviennent davantage vivre chez nous, et la région réussit à retenir plus de la moitié des nouveaux arrivants.

Les données compilées par l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue donnent l'exemple de jeunes qui avaient 16 ans en 2008.

En 2015, près de 28% de ceux qui avaient quitté sont revenus vivre chez nous, comparativement à 19% quatre cohortes plus tôt.

L'agente de recherche à l'Observatoire, Mariella Collini, explique cela par plusieurs facteurs.

« C'est clair que la bonification de l'offre de formation post-secondaire doit y contribuer pour beaucoup. Les débouchés qui sont intéressants aussi sur notre marché du travail. Le sentiment d'appartenance à la région chez les jeunes s'est grandement intensifié. Il y a beaucoup d'efforts qui ont été fait aussi pour la promotion et la valorisation de la région. »

Pour cette même cohorte, à 23 ans, 76,5 % des jeunes Témiscabitibiens n'avait jamais quitté la région.