Marche à Val-d'Or contre la discrimination raciale

Ils étaient nombreux à répondre à l'appel pour la 17e édition de la marche Gabriel-Commanda qui se tenait aujourd'hui (jeudi) à Val-d'Or. 

Des gens de tout âge d'un peu partout en Abitibi se sont réunis pour sensibiliser la population à la discrimination raciale.

Des maires et des élus étaient également sur place. 

L'événement prend tout son sens cette année, avec le déchirement social qu'a vécu Val-d'Or depuis la diffusion du reportage d'Enquête. 

La porte-parole de la 17e Semaine pour l'élimination de la discrimination raciale est la directrice générale d'Amnistie internationale au Canada francophone Béatrice Vaugrante.

Elle a tenu un message rassembleur : 

« On a affaire à des discours de politiciens de plus en plus diviseurs d'eux contre nous, et ça il faut le refuser, parce que ça met des populations sur le carreau, sans droits, sans reconnaissance et en danger. Il faut toujours témoigner de situations discriminantes et tanner nos maires et nos élus pour leur dire qu'on veut des résultats ».

Béatrice Vaugrante Photo : Simon Daoust, Bell Média