Mélanie Chrétien remise en liberté

Accusée de possession de drogue dans le but d'en faire le trafic, Mélanie Chrétien sera en liberté tout au long de son processus judiciaire. 

C'est ce qu'a conclu la juge Renée Lemoine au terme de l'enquête sur remise en liberté. 

Chrétien, 26 ans, devra toutefois respecter une kyrielle de conditions. 

La Valdorienne ne pourra communiquer avec son époux, Dolann Sabourin, qui est aussi coaccusé dans cette affaire, devra garder la paix, respecter un couvre-feu, ne pas posséder d'armes, et sa mère devra habiter avec elle en tout temps. 

Elle devra aussi se soumettre à un suivi psychosocial. 

Rappelons les faits, Chrétien, qui est maman d'un bébé de 15 mois, en plus d'être enceinte de trois mois, a été arrêtée dans la nuit du 14 mars dernier quand les services d'urgence se sont rendus chez elle pour porter assistance à son mari, qui venait de faire une surdose. 

Sur place, les policiers ont trouvé beaucoup de drogue : cocaïne, haschich, cannabis et méthamphétamine. Ils ont également mis la main sur 11 téléphones cellulaires et une liste de prix associée au trafic de substances interdites. 

Mélanie Chrétien possède des antécédents en semblable matière, après avoir purgé une peine de six mois de prison en collectivité en 2015. 

Elle reviendra en cour le 3 avril prochain. 

Son conjoint, Dolann Sabourin, sera pour sa part de retour au tribunal le 28 mars.