Montpetit ne peut tout faire seul

Les Foreurs auraient bien aimé offrir une victoire à leurs partisans pour le dernier match à domicile en saison régulière.

Mais face à la puissante machine des Huskies, le vert et or n'a pas fait le poids, s'inclinant 6-2.

La seule bonne nouvelle pour la troupe de Mario Durocher vient de la prestation de son gardien, Étienne Montpetit, qui a réalisé 39 arrêts.

De leur côté, les Huskies ont prouvé qu'ils étaient fin prêts pour les séries, dominant le match de la première à la dernière seconde.

Antoine Waked, Peter Abbandonato, Samuel Naud, Alexandre Fortin, Lane Cormier et Manuel Wiederer ont marqué pour la meute, tandis que Charley Graaskamp et Jake Smith ont assuré la timide réplique des Foreurs.

« Il faut leur donner crédit, ils ont beaucoup de joueurs de 19 ans, beaucoup d'expérience, et nous on est jeune. On essaie de travailler le plus fort possible, mais ce n'est pas facile et je pense que tout le monde dans le vestiaire veut gagner, veut performer, parce que le but ultime c'est de faire les séries ». - Simon Lafrance

Pour les Huskies, c'est une 9e victoire consécutive. Un scénario complètement à l'opposer chez les Foreurs, avec une cinquième défaite d'affilée.

Geste d'une grande classe à la fin du match, alors que les Foreurs ont souligné le possible dernier match à Val-d'Or d'un joueur natif de l'endroit, Jérémy Lauzon. 

Le capitaine des Foreurs et ami d'enfance, David Henley, lui a fait l'accolade au centre de la glace. 

« C'est spécial. Je viens de Val-d'Or, j'ai grandi en regardant les Foreurs et là ç’a été le dernier match devant ma famille et mes amis, c'est sûr que je vais m'en rappeler toute ma vie. L'organisation m'en avait parlé avant la partie, et j'étais vraiment content de savoir que j'allais être honoré ». - Jérémy Lauzon

À noter que chez les Foreurs, le capitaine David Henley a dû déclarer forfait avant le match, blessé lors de l'entraînement matinal. Son cas sera réévalué au jour le jour.

Les deux équipes boucleront cette guerre de la 117 dimanche, à Rouyn-Noranda, à l'occasion du dernier match à domicile de la meute.

Simon Daoust, Bell Média

 

Simon Daoust, Bell Média

Audrey Folliot, Bell Média