Oxyder : l'enquête préliminaire durerait deux semaines

L'enquête préliminaire des neuf coaccusés dans l'affaire Oxyder devrait durer deux semaines au palais de justice de Val-d'Or. Selon le Citoyen, une plage horaire de 23 au 30 septembre est réservée alors que la semaine du 7 octobre l'est aussi, si le besoin se fait ressentir.

La Couronne devra démontrer lors de cette période qu'elle a suffisamment de preuves contre les coaccusés pour tenir un procès. Plusieurs témoins défileront devant un juge pour raconter leur histoire.

Rappelons que l'opération Oxyder visait le démantèlement d'une organisation criminelle contrôlant la distribution en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-Est ontarien. L'enquête a débuté en 2016.