Premier contrat de travail à la mine Beaufor

Les 87 nouveaux syndiqués métallos de la mine Beaufor, à Val-d’Or, ont ratifié un nouveau contrat de travail dans une proportion de 90 %.

Ce nouveau contrat permet un certain rattrapage par rapport aux autres mines syndiquées. 

Les membres syndiqués verront leur rémunération sous différentes formes augmenter d’environ 10 % pendant les trois ans du contrat de travail. 

Le contrat prévoit des hausses salariales de 2,5 % en 2017, 2,2 % en 2018 et 2 % en 2019, auxquelles s’ajoute la bonification de différentes primes. 

D’ici 2018, le travail le dimanche sera rémunéré à temps et demi. 

De plus, lorsque des travailleurs sont à l’horaire pour une journée fériée, ils verront leur journée de congé payée en fonction du nombre d’heures travaillées, en plus de voir leurs heures rémunérées à temps et demi.