Projet Kijaté : une première pelletée de terre le 21 juin

Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or profitera de la Journée nationale des Autochtones, le 21 juin prochain, pour effectuer la première pelletée de terre du projet Kijaté. 

Le projet est sur la table depuis 2009 et permettra la construction de 24 logements sociaux pour les familles autochtones de Val-d’Or. 

Le Centre d’amitié bénéficie d’un investissement de 6,3 M$, notamment via le programme AccèsLogis. 

La directrice générale du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, Édith Cloutier, est fière du travail qui a été accompli, mais également d’avoir pu confier la construction à des entrepreneurs d’ici : 

«Il y a beaucoup d’émotions autour de ce projet-là, puisqu’il n’a pas été facile à réaliser, il y a eu beaucoup d’obstacles. Ce sont des entrepreneurs de Val-d’Or, des sous-traitants de Val-d’Or, donc l’argent, le 7,5 M$, est réinvesti dans notre communauté et créera des retombées économiques importantes». 

Val-d’Or contribue au projet, en fournissant le terrain et en y raccordant les services municipaux.

La ville offre également un congé de taxes d’une durée de 35 ans, une participation annuelle au programme de supplément de loyer (PSL) et un investissement de 100 000 $.

Le projet Kijaté sera situé au coin de la 8e rue et de la 12e Avenue. 

Par ailleurs, le Centre d’amitié autochtone profitera aussi de cette journée pour procéder officiellement à l’inauguration du site Kinawit, au bord du lac Lemoine, où plusieurs activités auront lieu.