Québec aidera les compagnies forestières

Le gouvernement provincial assure qu'il accompagnera les compagnies forestières dans cette crise sur le bois d'oeuvre avec les États-Unis. 

Québec met en place un programme de garantie de prêts à la hauteur de 300 M$ pour les 178 entreprises forestières québécoises.

Le programme d’aide sera piloté par le ministère de l’Économie et Revenu Québec.

Le ministre de la Forêt et responsable de l'Abitibi-Témiscamingue, Luc Blanchette : 

« Nous allons défendre ensemble notre régime forestier, notre façon de fixer les prix librement sur le marché. Le travail que notre gouvernement a fait, c'est pour protéger les 60 000 emplois et familles de l'industrie. Il n'y a aucune raison pour avoir des pénalités aujourd'hui, nous le dénonçons. Le jour J, il est là, nous avons dit que nous serions du côté des travailleurs et travailleuses, et c'est ce que nous faisons aujourd'hui ». 

À compter d'aujourd'hui, les Américains imposent des droits compensatoires de 20 % au bois d'oeuvre canadien.  

Les PME québécoises de l'industrie du bois d'oeuvre seront encore plus durement touchées puisqu'elles devront verser ces droits rétroactivement sur 90 jours.