Québec veut serrer la vis aux conducteurs ivres

Le gouvernement Couillard veut serrer la vis aux automobilistes qui conduisent avec les capacités affaiblies par l'alcool.

De nouvelles dispositions sont prévues au Code de la sécurité routière pour les récidivistes.

Le ministre des Transports, André Fortin, en a parlé lors de l'annonce des investissements routiers pour la région.

« [On a prévu des dispositions] pour quelqu'un qui se fait trouver coupable deux fois d'alcool au volant, d'avoir un antidémarreur à vie dans son véhicule. Donc on veut être beaucoup plus sévère avec les gens qui ont un problème de récidive au niveau de l'alcool au volant, pour s'assurer de donner une meilleure sécurité routière à tous les usagers de la route. »

Québec souhaite aussi faire des modifications législatives pour contrer le cellulaire au volant.

Le tiers des accidents graves est causé par la distraction au volant.